Echardes sur terrasse en bois : comment les éviter ?

Rédigé par Christophe Ghesquière le 09 janvier 2012

échardes sur terrasse bois Les échardes sont un réel problème pour un propriétaire d’une belle terrasse en bois.
Elles apparaissent avec le temps quelque-soit le bois utilisé. Elles s’avèrent être plus fréquentes sur bois tendre et filamenteux. Suivez ces quelques conseils pour vous débarrasser de ces fragments de bois dérangeant.


Les échardes, un réel problème


Les échardes du bois sont naturelles, elles apparaissent sous forme de fragments, de taille très variable sur vos lames de bois. Ces éclats de bois n’ont pas d’incidence sur la peau s’il s’agit de bois européen ou local. A l’inverse, l’ensemble des bois exotiques (ipé, teck) peuvent être dangereux pour l’homme. En effet, il est fréquent que les échardes provenant de lames de bois exotiques infectent la peau, laissant des plaies difficilement cicatrisables. Pour vous évitez quelques séjours en hôpital, évitez le choix de bois exotique dont nous ne sommes pas habitués. Faites plutôt le choix d’un bois dur local : frêne, robinier…
Si malheureusement, il est déjà trop tard consultez ces conseil pour enlever une écharde
Avec le temps, les terrasses en bois tendre s’altèrent. La neige, le gel, la pluie, sont de multiples facteurs faisant évoluer le bois (gondolement, gonflement, relèvement). Quelques hivers suffisent et permettrent à de nombreuses échardes à voir le jour.
C’est donc temps d’intervenir sur votre terrasse !

Ce qu’il ne faut pas faire


Vouloir se débarrasser des épines c’est bien, mais il faut tout d’abord choisir la bonne méthode. De nombreuses entreprises proposent de solution radicale de « nettoyage de terrasse » ou de rajeunissement. Cependant, ces méthodes n’ont pas forcément un effet bénéfique sur votre terrasse, en voici quelques unes à éviter :

  • Le sablage des lames de bois, car il enlève la cellulose du bois laissant la fibre apparente (fils de bois)

  • Le nettoyage haute pression, est aussi à proscrire, car l’impact de l’eau à haute pression est mauvais sur le bois. La pression sur de petites surfaces abime le bois et le sature intérieurement en eau.

  • La pose d’un vernis, car le vernis ne bloque pas les échardes, il forme seulement une couche imperméable sur le bois, évitant qu’il respire et l’amenant peu à peu à pourrir

Ce qu’il est conseillé de faire


outils pour poncer le bois
  • Sur une terrasse en place, un simple ponçage est bénéfique s’il est fait avec précautions : choisissez un grain 150 à 180 afin de rendre la surface lisse, et sans aucune rugosité. Une terrasse est comme un parquet extérieur, il doit être doux au toucher.

  • Les angles doivent être bien rabattus : un quart de rond sur chaque angle est nécessaire, pensez aussi aux découpes d’extrémités. Chaque endroit susceptible de créer des morceaux de bois doivent être rabotés : nœuds, rainure, entre-lame.

  • Sur terrasse à créer, assurez-vous que l’ensemble de vos outils sont bien affuté (scie à ongler, scie sauteuse, scie à main), sinon les tailles ne sont pas franches laissant apparaître de nombreuses échardes.

  • Sur des lames nues, utilisez ponceuse, défonceuse et tout type d’outil manuel permettant de mettre en place des lames lisses et exempt d’imperfections.

  • N’hésitez pas à entretenir votre terrasse bois en installer une huile d’imprégnation sur votre bois une fois les travaux effectués, elle permet d’installer un corps gras sur la surface évitant l’évolution trop rapide du bois. De plus les huiles et saturateurs de bois nourrissent le bois au cœur, le rendent plus lumineux.

En espérant que l’ensemble de ces conseils auront contribué à vous ôter une épine du pied.

Classé dans : Terrasse en bois - Mots clés : aucun

guide jardinier

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot iouz ? : 

Ghesquière Création, Architecte paysagiste

  • Accueil
  • Plantes en ligne
    Contactez-moi
    06.18.01.00.66


    Page officielle de Ghesquière création